Contrat de rivière Dyle-Gette

jeudi 19 octobre 2017

Walphy : un projet exemplaire de restauration physique de cours d’eau

Depuis les années 70, des efforts considérables ont été entrepris en Dyle-Gette pour mettre en service de nombreuses infrastructures d’assainissement. Grâce à cela, la qualité des cours d’eau dans notre bassin versant s’est nettement améliorée.
Cependant, la récente enquête publique sur les PGDH n° 2 a révélé que ces efforts (particulièrement coûteux) ne suffiront pas pour remplir nos obligations vis-à-vis de l’Europe. Pour atteindre la bonne qualité écologique de nos eaux, il faudra développer d’autres initiatives.

Lire la suite...

Des aménagements sur le Train à Grez-Doiceau

De nouveaux seuils enrochés ont été aménagés fin février dans le ruisseau du Train en vue de diversifier son cours (vitesse, hauteur d'eau, ...). Ces aménagements répondent à un double objectif d'amélioration des conditions de vie piscicole et de facilitation des entretiens du cours d'eau.

Lire la suite...

Hydroélectricité : questions - réponses

La Belgique s’est fixée comme objectif de produire, à l’horizon 2020, 13% de son énergie à partir de sources renouvelables. Si les énergies éolienne et solaire sont les plus connues, l’hydroélectricité attire aussi l’attention. En Wallonie, la majorité des nouveaux projets se situent sur les grands ouvrages d’art des voies navigables. Mais, la réhabilitation de 100 à 200 anciens petits sites (vannes,  moulins à eau) pour installer des micro-centrales hydroélectriques sur des plus petits cours d’eau est aussi envisagée.

Le bassin Dyle-Gette a accueilli par le passé de nombreux moulins à eau. Une partie de ses rivières offrent les caractéristiques nécessaires à la production d’énergie hydraulique. Ce n’est donc pas surprenant qu’une dizaine de propriétaires riverains aient marqué un intérêt pour la matinée d’informations et d’échanges sur l’hydroélectricité, organisée par le CRDG ce 26 novembre à l’Espace Corlier d’Incourt.

Synthèse de cette matinée pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’y assister….

Lire la suite...

Table ronde - Hydroélectricité -26/11/13

L'hydroélectricité : questions-réponses - le 26 novembre 2013

invitation

Voici le contenu de farde remise ce jour là et les exposés des orateurs

Lire la suite...

Les jeunes et les chevaux au service du nettoyage des berges de la Lasne

La Lasne est régulièrement touchée par des problèmes d’inondation plus ou moins importants. Le curage envisagé est une solution qui est peu respectueuse de l’écologie des cours d’eau car elle engendre l’utilisation d’engins lourds et la modification des berges.

Il est tout d’abord utile de résoudre la cause du problème en retirant les obstacles à l’écoulement de l’eau et ainsi amoindrir le risque de formation de bouchons, et donc d’inondations.

C’est ici que les chevaux entrent en scène…

Lire la suite...

Les PARIS, pour une gestion intégrée et sectorisée des cours d’eau

Non, il ne s’agit pas de la capitale française. Quel est le pari des PARIS ?  Instaurer des Programmes d’Actions sur les Rivières par une approche Intégrée et Sectorisée.
Késako ?
Le but : passer d’une gestion « hydraulicienne » (l’eau doit s’écouler le mieux possible) à une gestion intégrée (reprenant l’ensemble des fonctions de la rivière : économiques, environnementales, de tourisme, hydrauliques) en affectant un enjeu prioritaire à chaque longueur homogène (ou secteur) du cours d’eau.

Lire la suite...

Laissons nos cours d’eau évoluer librement !

Liberté : un mot maintes fois utilisé, un droit que nous revendiquons tous et que nous considérons comme faisant partie de notre humanité (la liberté de pensée, le libre-échange, ...). Nous nous accordons beaucoup de libertés au niveau de l'espace que nous occupons, et de l'environnement que nous façonnons pour répondre à nos désirs et besoins sans cesse grandissants.
Mais prenons-nous suffisamment en compte les besoins des êtres vivants muets que sont les animaux, les plantes, les paysages... ? Eux qui n'ont pas le pouvoir de prendre la parole, ni de s'imposer face aux humains.

Lire la suite...

Entretien des cours d’eau : ça bouge à Orp-Jauche

gette-avant

Les cours d'eau sont passés à la loupe, les grues sont entrées en action. Les bouchons sont évacués, des remises à gabarit   sont réalisées, les vases sont évacuées...

 Ce travail colossal a été lancé depuis septembre dernier, en réaction aux inondations catastrophiques du 28 juin 2011. Les maîtres d'œuvre ? La Région wallonne, la Province du Brabant wallon suite à l'appel lancé par les autorités communales.

 Le Bourgmestre, Hugues Ghenne souhaite poursuivre la réflexion dans une approche globale de gestion, voici ce qu'il propose...

Lire la suite...

La Lasne profite à nouveau des rayons du soleil !

Après la Thyle et la Dyle (aux anciennes usines Henricot à Court-St-Etienne), une autre rivière va pouvoir respirer à nouveau dans notre bassin . Laquelle me direz-vous ? La Lasne, bien sûr.  Cela sur le site des anciennes papeteries de Genval qui a malheureusement dû fermer ses portes en 1980.

Après la destruction des derniers vestiges de l’usine et la dépollution des sols en 2010, les travaux de découverture du cours d'eau se sont déroulés en 2011.  Nul doute que les résidents du complexe immobilier qui prendra bientôt place sur ce site industriel désaffecté pourront apprécier la touche bucolique que leur procurera la présence et le chant des ondes...

Lire la suite...

Entretien et végétalisation de cours d’eau : un exemple à suivre !

Dans la série  « une initiative (très) intéressante »,  après le Smohain à Lasne, nous nous rendons cette fois le long du Pinchart à Ottignies-Louvain-la-Neuve. Dans cette partie, le cours d’eau est de 3ème catégorie, gestion communale donc …

Lire la suite...

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be