Contrat de rivière Dyle-Gette

dimanche 19 novembre 2017

Esprit de la vallée (de la Dyle)

un projet collaboratif pour la mise en lien de citoyens acteurs de la vallée

En accueillant l’exposition bruxelloise « Chemins de l’Eau et de la Biodiversité » chez eux, plusieurs acteurs du cadre de vie en Brabant wallon ont souhaité initier semblable démarche en choisissant, cette fois, la vallée de la Dyle comme territoire à investiguer.

L’exposition « Chemins de l’Eau et de la Biodiversité » est accessible jusqu’au vendredi 10 novembre à Louvain-la-Neuve (Place de l’Université, Halles universitaires, salle de la Tapisserie).

L’exposition présente 6 initiatives originales menées en Région de Bruxelles-Capitale. Le point commun de ces différents projets est de réunir habitants de quartiers, associations et institutions en faveur d’un développement durable de la ville axé sur l’eau et la biodiversité. L’exposition résulte d’une collaboration entre les Etats Généraux de l’Eau à Bruxelles et l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique.

C’est ainsi qu’on y découvre notamment :

  • à Bruxelles, dans le Parc Léopold : le développement progressif d’une dynamique participative associant des citoyens, des pédagogues et des chercheurs scientifiques, pour créer un nouveau lieu d’accueil favorable à la biodiversité au sein-même d’un parc public (à noter : la création d’une nouvelle rivière urbaine au départ de la capture des eaux pluviales et des eaux de source) ;
    borddeleaucp
    source : Etats Généraux de l’Eau à Bruxelles
  • à Forest, sur le versant de la vallée de la Senne : deux comités de quartiers s’unissent et mettent en valeur un petit terrain public situé à l’intersection de deux quartiers très différenciés, pour créer des liens entre les habitants (à noter : la mise en valeur d’une source et des plantations adaptées aux zones humides ; à plus long terme, il est prévu de détourner la source qui s’écoule actuellement vers le réseau d’égouttage situé en aval) ;
  • à Saint-Gilles, sur la place Louis Morichar : le désasphaltage d’un intérieur d’ilôt que se partagent l’Athenée Royal Victor Horta et plusieurs collectifs locaux, pour créer un nouvel espace convivial et y restaurer le cycle naturel de l’eau (à noter : le recours à des dispositifs techniques permettant de retenir et récupérer les eaux de pluie).
    desasphlatage4source : Etats Généraux de l’Eau à Bruxelles

On l’aura compris : ces 3 projets visent à aménager de nouveaux espaces urbains s’articulant autour du maillage bleu et du maillage vert (existant ou à recréer), en privilégiant la démarche participative et la recherche d’une convivialité entre les habitants : c’est le concept de « Nouvelles Rivières Urbaines », qui s’inscrit aussi dans la mouvance des « Quartiers durables ».

Le projet « L’Esprit de la vallée (de la Dyle) » part donc à la recherche de situations et de projets concrets alliant protection de la nature et préservation des ressources en eau, qui peuvent contribuer à créer du lien social entre les habitants de la vallée de la Dyle. Dans un contexte d’individualisme sans cesse croissant et de déconnection progressive de ses habitants avec la nature, la vallée de la Dyle constitue un champ d’exploration pertinent.
img 0619 heic
source : Comité de quartier Le Sillon et de Martineau

L’Université catholique de Louvain est partie prenante du projet, par l’entremise de la Faculté d’architecture et d’urbanisme (LOCI) qui invite ses étudiants à s’immerger dans le territoire de la vallée et à rencontrer ses habitants.

Dans le cadre du projet, il est fait appel aux associations et aux habitants de la vallée qui travaillent sur des questions ou des projets relatifs à la gestion et protection de l'eau, de la rivière, du patrimoine naturel, culturel ou historique, à la transition écologique ...émergents dans la vallée de la Dyle.
img 0707 heicsource : Comité de quartier Le Sillon et de Martineau

La mise en lien de ces initiatives citoyennes sera favorisée par l’établissement d’une cartographie participative, par des rencontres entre acteurs de la vallée et par des promenades découvertes sur le terrain.

La 1ère phase du programme sera clôturée le 7 novembre.

Pour en savoir plus :

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be