Contrat de rivière Dyle-Gette

samedi 15 août 2020

Appel à projets locaux (APL) du CRDG

10 réalisations concrètes en 2019

Dans le cadre de ses missions et de son programme d’actions 2017-2019, le Contrat de rivière Dyle-Gette a reconduit chaque année son appel à projets APL auprès de ses partenaires. Cet APL vise à l'amélioration de la biodiversité, de la qualité de l'eau ainsi que la sensibilisation aux cours d'eau et leurs abords.
Pour l’édition 2019, c’est fin janvier que l’appel à projets a été transmis aux communes et associations partenaires du CRDG. C’est à peine un an plus tard que 10 réalisations concrètes ont ainsi pu être sélectionnées, financées et mises sur pied par les partenaires communaux et associatifs.

Depuis 2018, l’appel à projets s’est élargi à d’autres partenaires « du second cercle » afin de donner une chance à d’autres associations de saisir cette opportunité. Ce fut le cas en 2019 de «Jeunes et Nature» qui a réalisé et concrétisé cette année un jeu sur le cycle de vie des amphibiens.

Il s’agit d’un module d’animation à destination des enfants de l’école primaire qui se passe en partie en classe et en partie autour d’une mare ou d’un étang accessible à pied à partir de l’école.

Ce 21 février 2020, les différents projets réalisés tout au long de l’année 2019 seront présentés à la presse sur le site de la réserve naturelle du Paradis à Orp-Jauche.

Ce sont les enfants de l’école communale de Jauche qui rejoindront l'étang de la réserve du Paradis pour l’inauguration du jeu.

4 plateau de jeu Jeune et Nature

D’un point de vue financier :

Concrètement, le CRDG soutient financièrement les projets à hauteur de maximum 75% du coût/projet, avec un plafond de 1.000 euros projet.
Certaines conditions particulières viennent parfois compléter l'octroi de l'aide du CRDG (ex. : apposition du logo du CRDG sur les panneaux didactiques, collaboration avec les PCDN en place ou les associations locales, entretien du matériel acquis, remise d’un calendrier des activités prévues, ...) sans oublier un planning de procédures à respecter à la lettre.
Pour l’édition 2019, c'est un montant total de 8.000 euros qui a été accordé aux différents porteurs de projets (il en sera de même pour 2020).
Les montants octroyés ne sont pas énormes certes, mais cela est suffisant pour enclencher la dynamique d'un projet local.
Nous sommes heureux de vous faire découvrir ci-après les divers projets locaux soutenus par le CRDG durant l’année 2019. Deux projets supplémentaires, relevant d'une échelle plus globale "Dyle-Gette", feront l’objet d’une communication spécifique ultérieure.

Focus sur les projets de 2019

1. A Ottignies/Louvain-La-Neuve
« Acquisition de matériel pour le stockage d’eau de pluie afin d’alimenter une mare (poursuite APL 2018) au jardin de l’imprimerie Ciaco, Axis Parc de Louvain-La-Neuve».
Association : Incredible Company (responsable : Nicolas Petit-Barreau, coordinateur)
Collaboration avec des étudiants de l’UCL, en master sciences et gestion de l’environnement
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – GSM : 0472/63 88 28
Montant financé par le CRDG : 710 euros (coût global 1.062 euros)

Description : afin d’utiliser au mieux les ressources naturelles du lieu, la mare creusée grâce à l’APL 2018 attire depuis la faune et la flore locale. La mare rend ce lieu de rencontre plus convivial et offre un cadre d’animation sur le thème de la nature. Cependant, au vu des périodes de sécheresse grandissante, une alimentation en eau devient nécessaire afin d’alimenter la mare. Les citernes permettront l’alimentation de la mare avec de l’eau de pluie plutôt que de l’eau de ville, évitant ainsi d’y introduire du chlore. Ces citernes permettront également un arrosage des jardins partagés.

1 OASIS citerne APL 2018 1 OASIS mare
1 OASIS mare CRDG APL 2017

2. A Jodoigne
« Aménagements et analyses : curage de 2 mares au Marais de Genneville (Jodoigne) et analyse de la qualité physico-chimique des plans d’eau au sein des réserves de Natagora en Dyle-Gette ».
Association : Régionale Natagora BW (responsable : Julien Taymans, Président)
Collaboration avec la Ville de Jodoigne
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – GSM : 0485/14.69.47
Montant financé par le CRDG : 454 euros (coût global 605 euros, pour le curage des deux mares)

Description :
Le projet consiste à curer deux mares au sein de la réserve du Marais de Genneville à Saint-Remy-Geest. Il s’agit de deux mares de 25 et 50 m² creusées en 2012. La forte présence de roseaux et les arbres voisins ont induit un envasement accéléré du fond des mares. La gestion est impossible avec les outils habituels, même avec l’aide manuelle des bénévoles. L’utilisation d’un engin mécanique est plus que nécessaire. Dans un contexte d’agriculture intensive où les zones humides se font rares, il est utile de les gérer pour garantir l’aspect ouvert des milieux.
Il est nécessaire de recréer un peu de profondeur et d’y extraire les roseaux en décomposition afin d’accueillir faune et flore aquatiques.

La seconde phase du projet, effectuer une analyse de la qualité physico-chimique des eaux dans plusieurs plans d’eau présents dans les réserves naturelles de Natagora, n’a pas pu être réalisée par manque de temps. Le but de ces analyses est d’identifier d’éventuelles sources de pollution et d’adapter par la suite la gestion de ces plans d’eau en conséquence par un monitoring sur le long terme (projet à poursuivre).

2 Natagora mare 1 Marais de Genneville 2 Natagora mare 2 Marais de Genneville
Marais de Genneville Marais de Genneville

3. A Jodoigne :
« Achat de matériel et sensibilisation du public : installation de 2 bancs «pique-nique» et réalisation de 2 panneaux didactiques réservés à la zone aménagée en 2018 en bordure de la Grande-Gette à Zetrud-Lumay (Jodoigne).
Ville de Jodoigne (responsable : Bénédicte Maréchal, éco conseillère)
Collaboration avec le SPW-DCENN, Jean-Luc Biermez (pour les travaux d’aménagements sur le cours d’eau et les berges) et le club « les pécheurs lumaytois » (occupant les lieux, avec la Maison des Jeunes).
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tel. : 010/81 99 93
              Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tel. : 010/22 54 31
Montant financé par le CRDG : 829 euros (coût global 1.106 euros, pour l’ensemble du projet 2019)

Description : en 2018, à la demande des pêcheurs de Zétrud-Lumay et des gestionnaires de la salle du Moulin, le Service Travaux de la Ville de Jodoigne a décidé de réaménager les berges de la Grande Gette et ses abords. L’administration communale n’a pas tardé à sécuriser les lieux par la pose d’une clôture en châtaigner et de les embellir par de nouvelles plantations.
Durant ces travaux de 2018, le gestionnaire du cours d’eau (SPW-DCENN) a engagé d’autres travaux de réaménagements du cours d’eau afin de remplir les objectifs suivants : rétrécir le lit, renforcer les berges, réparer la vanne du bief de la (Fausse) Vieille Gette, taluter les berges, replacer les pierres, poser des cascatelles en amont et aval du pont...
Le lieu étant propice aux rencontres, l’acquisition de bancs de pique-nique et le placement de panneaux didactiques furent l’objet de l’APL 2019 afin de rendre les lieux plus conviviaux.

Panneau La Grande Gette

Bref, des travaux de toutes natures qui ont ravi les pêcheurs locaux et les riverains. Ce fut une très belle collaboration entre les riverains, le gestionnaire et l’administration communale.
La Maison des Jeunes du Moulin, les riverains et les pêcheurs pourront venir rêvasser en ce nouveau lieu enchanteur en bordure de la Grande Gette.

3 bancs moulin Zetrud Lumay

4. Dans le bassin Dyle-Gette  
«Sensibilisation : finalisation et impression d’une malle pédagogique sur le cycle de vie des amphibiens et la découverte de l’écosystème mare».
Association : Asbl Jeunes et Nature (responsable : Dorothée Moujahid, animatrice)
Collaboration avec Natagora et la Petite Jauce
Contact : dorothee@jeunesetnature.b - Tel. 0484/86.47.48
Montant financé par le CRDG : 945 euros 

Description :
Il s’agit d’un module d’animation à destination des enfants de l’école primaire qui se passe en partie en classe et en partie autour d’une mare ou d’un étang accessible à pied à partir de l’école.
Cette malle pédagogique est un jeu de plateau qui se déroule en deux ou trois journées d’animation. Le plateau de jeu est une mare presque à taille réelle qui attend l’arrivée de ses amphibiens afin qu’ils réalisent leur cycle de vie. Les enfants se transformeront en amphibiens et devront vivre une année de leur vie.
Ils seront répartis en 4 équipes : les grenouilles vertes, les grenouilles rousses, les crapauds communs et les tritons. Les élèves passeront par les différentes étapes de vie des batraciens à savoir : le réveil d’hibernation et la migration (parfois dangereuse vers la mare), la reproduction et la ponte, la métamorphose, l’alimentation et le retour aux cachettes hivernales.
A chaque étape du jeu, les enfants apprendront différentes notions de l’écosystème mare-étang grâce à une série d’animations « nature ». Une belle aventure donc !

Ce projet met en avant beaucoup de collaborations, avec entre autres :

- La Petite Jauche asbl, pour l’accès à la réserve naturelle du Paradis lors d’animations « nature » avec les enfants de la région (CAPJ, ATL, écoles de la commune, ...).

- Natagora et les régionales Hesbaye Ouest et Brabant Wallon, via le projet « Mon école, ma réserve (*) ». Ce projet propose à des écoles d’aller découvrir une réserve naturelle accessible à pied ou à vélo afin d’y mener des actions de sensibilisation à l’environnement. Via ce projet, des liens durables dans le temps entre les écoles et les volontaires impliqués dans les régionales Natagora sont initiés.

Les écoles qui suivent l’animation via le projet « Mon école, ma réserve », financé par Natagora sont les suivantes :

  • le Collège Notre Dame de Basse-Wavre, ce depuis 3 ans et encore pour l’année 2020 ;
  • l’école communale de Sainte-Marie-Geest dans la réserve du Marais de Genneville à Saint-Rémy-Geest;
  • l’école communale de Jauche dans la réserve du Paradis à Orp-le-Grand ;
  • l’école communale de Thorembais-Saint-Trond dans la réserve du Pré du Duc à Thorembais (il est prévu d’y creuser des mares en 2020).

4 animation Jeune et Nature 4 plateau de jeu Jeune et Nature
  Jeunes et Nature
Plateau de jeu : en cours de partie, cartes « grenouilles vertes réveillées de leur hibernation »

5. Dans le bassin Dyle-Gette 
«Entame de la réalisation d’une séquence vidéo avec comme titre provisoire : «Les Moulins au fil de l’eau en Dyle-Gette»».
Association : Club Pixel, Vidéastes Amateurs (responsable : Alain Libert, membre vidéaste amateur)
Collaboration avec de nombreux partenaires et interlocuteurs tout au long de la 1ère phase du tournage
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – GSM : 0498/46 83 95
Montant financé par le CRDG : 455 euros (coût global 607 euros)

Description :
C’est aux confluents des rivières du Brabant Wallon que sont nés certains moulins à eau, pour la plupart liés à l’environnement industriel. C’est à cette époque que, de l’énergie humaine, nous sommes passés, à la force de l’eau et du feu. Aujourd’hui, le long de la Dyle et de ses affluents, un grand nombre de ces moulins ont survécu. Ils sont réhabilités dans une certaine utilité de développement durable et de préservation du patrimoine. Les impacts sur la biodiversité et la faune aquatique ne peuvent cependant pas être négligés afin d’assurer la survie des espèces.
Face à l’abandon des énergies fossiles, les cours d’eau présentent des réserves d’énergie inestimables, encore faut-il efficacement l’utiliser.
Ce court métrage vise principalement le citoyen et l’univers scolaire. Le film pourrait être l’introduction de débats menés dans le cadre de programmes environnementaux de préservation de la faune et flore des milieux aquatiques.
Ce documentaire pourrait aussi servir de guide pour les riverains intéressés par ce type d’initiative patrimoniale.
Ce projet de tournage s’étendra sur deux ans au vu de son ampleur. La première année est destinée aux prises de contact et à la réalisation des premières séquences. La seconde année sera complétée par de nouvelles rubriques et sera consacrée au montage, suivi des corrections du film.

5 Vannes du moulin de Jauche Lardoisiere   lanskyne2
 Vannes du moulin de Jauche  Moulin de l'Ardoisiere à Jodoigne   Moulin de l'Ardoisiere à Jodoigne

 

6. A Rixensart
« Acquisition de matériel de gestion : achat d’une barque et de 5 paires de waders (cuissardes de pêche) ; matériel de gestion pour les réserves naturelles et le nettoyage des cours d’eau »
Commune de Rixensart (responsable : Anne Piron, éco conseillère)
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél. : 02/634.35.77
Montant financé par le CRDG : 682 euros 

Description :
Ce matériel sera mis à disposition pour : la visite bisannuelle des cours d’eau, les chantiers de lutte contre les plantes invasives, les suivis par rapport aux points noirs le long des cours d'eau (inventaires du CRDG), les opérations de collectes de déchets accumulés aux abords et dans les rivières, lors de journées thématiques telles que le Grand Nettoyage de Printemps, World Cleanup Day, les chantier de Aer aqua terra, la gestion de réserve naturelles, ... De quoi mettre ce matériel à contribution !

7. A Grez-Doiceau
« Acquisition de matériel de gestion : achat d’une embarcation pour l’entretien des réserves naturelles afin de favoriser la végétation indigène des berges et du lit des cours d’eau ».
Association : Amis du Parc de la Dyle (responsable : Pierre-Denis Plisnier)
Contact : Pierre-Denis Plisnier - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – Tél. : 010/84.48.02
Montant financé par le CRDG : 610 euros (coût global 813 euros)

Description :
Ce matériel sera utilisé afin de favoriser la biodiversité de la végétation aquatique et semi-aquatique des pièces d’eau et de leurs berges dans les réserves naturelles situées en zone NATURA 2000 de la vallée de la Dyle.
La gestion quotidienne permet de ralentir l’envahissement et l’atterrissement des mares et ainsi de permettre l’expression de plantes aquatiques (notamment des hélophytes plus rares) qui ont besoin de lumière.
Garder une superficie d’eau libre est indispensable pour les oiseaux aquatiques, les amphibiens, les insectes aquatiques comme les libellules,  ainsi que l’aménagement d’une zone de gagnage pour les chiroptères.
Ce projet constitue une continuation de celui de 2018, permettant de faucher les roseaux à l’aide du taille-haie sur perche acquis grâce au subside du CRDG. Lorsque la profondeur d’eau est trop importante pour y accéder avec des waders, une embarcation devient nécessaire.

7 APD Gestion de reserve 7 APD P10504562

8. A Lasne
« Acquisition de matériel : achat d’un data projecteur à destination d’activités de sensibilisation et d’éducation à la nature ».
Association : Lasne Nature (responsable : Willy Calleeuw, Président)
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – GSM : 0477/25.67.62
Montant financé par le CRDG : 502 euros (coût global 669 euros) 

Description :
Lasne Nature développe de nombreuses activités de sensibilisation et d’éducation à la protection de la biodiversité et de l’environnement à l’attention de différents publics-cibles : public familial, scolaire, naturaliste, ...
Dans ce cadre, de nombreuses activités de sensibilisation (des exposés et conférences) nécessitent la projection au format numérique de présentations, de films, de diaporamas, etc..
La projection de certains documents (cartes, photographies, rapports) permettrait également d’agrémenter le déroulement de certaines réunions.
En vue de permettre à Lasne Nature de développer ses actions de sensibilisation en faveur de la biodiversité, et notamment celles de nos cours d’eau et zones humides, il lui est fort utile d’acquérir ce type de matériel.

8 LN reunion jeudi Lasme Nature

Deux projets supplémentaires relevant d'une échelle plus globale "Dyle-Gette" feront l’objet d’une communication spécifique ultérieure.

9. Action Environnement Beauvechain 
« Réalisation et impression d’un guide terminologique néerlandais/latin/français et français/latin/néerlandais des espèces floristiques et faunistiques typiques des milieux aquatiques présents dans la vallée de la Dyle ».
Association : Asbl Action Environnement Beauvechain (responsable : Christine Moulaert, Présidente)

AEB Lexique Cover

10. Régionale Natagora BW
« Réalisation et impression d’un guide de balades nature dans la vallée de la Dyle».
Association : Régionale Natagora BW (responsable : Hervé Pâques, administrateur)

Natagora livret balade cover

Ces deux « ouvrages » seront disponibles dès 2020. Ils seront présentés en temps voulu.

Deux projets supplémentaires introduits et non aboutis à ce jour :

11. A La Hulpe, le groupe Contrat de rivière Argentine
« Campagne de sensibilisation : communication des résultats d’analyses de l'eau de l'Argentine, pour le grand public via des panneaux didactiques posés en bordure des cours d’eau ».
Cause de report du projet : manque de temps et difficultés liées à la transcription des résultats sur format « panneau ». Le projet est reporté afin de se donner le temps de réflexion nécessaire à la forme que va prendre cette belle initiative.

12. A Chastre, Commune de Chastre 
« Restauration d’un point d’eau à la maison communale ».
Cause de report du projet : difficulté liée aux moyens techniques disponibles et offres sur le marché.

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be