Contrat de rivière Dyle-Gette

jeudi 26 novembre 2020

Les barrages flottants pour parer à l’urgence et à la négligence

Les pollutions accidentelles demandent une réaction et une intervention rapides car l’inaction peut avoir de conséquences catastrophiques sur l’environnement et augmenter fortement les coûts de dépollution du milieu.

Isa 20190517 095456

D’où proviennent les pollutions liquides ?

Elles sont soit accidentelles, soit volontaires : il s'agit principalement issues d’hydrocarbures mais aussi de déversements de graisses de friteuse, d’huiles moteur, de résidus de peinture, de résidus de pesticides, produits chimiques divers, .... Elle arrivent directement dans les cours d’eau, ou via les avaloirs, ou encore dans le réseau d’égouttage.

Lire la suite...

Un bilan alarmant : cet été a rimé avec « pollués » pour nos cours d’eau !

Depuis le mois de juin, les pollutions diverses retentissent et, surtout, se font sentir sur tout le bassin Dyle-Gette : la Petite-Gette à Orp-Jauche, le Train à Grez-Doiceau, le Nodebais et la Nethen à Beauvechain, La Grande Gette à Jodoigne, la Dyle à Wavre, l’Orne à Court-Saint-Etienne, ... ce ne sont hélas que les quelques pollutions qui nous été renseignées. Sans doute que bien d’autres pollutions passent inaperçues et échappent à la vigilance des riverains et des autorités locales.

La plupart de ces malheureux évènements sont issus de pollution par hydrocarbure.
La restauration des écosystèmes rivières est un processus extrêmement lent, qui se voit fortement perturbé par toutes ces pollutions accidentelles. Quand ces polluants arrivent dans le réseau de collecte des eaux usées, il en va de même pour la station d’épuration : dans les bassins biologiques/d'aération (càd où se déroule la dégradation de nos polluants "classiques"), les bactéries enregistrent une surmortalité ...qui peut se traduire par une mise à l'arrêt provisoire de la station d'épuration.... et donc malheureusement de l'envoi éventuel de toutes les eaux usées au cours d'eau... sans traitement préalable

Protéger les ressources en eau et améliorer la qualité de l’eau, bien commun à tous, est une des priorités au Contrat de rivière Dyle-Gette.

Lire la suite...

Inventaire des atteintes au cours d’eau : nouvel état des lieux fin octobre 2019

A l’occasion de la réalisation du nouveau programme d’action du Contrat de rivière qui portera sur la période 2020-2022, l’inventaire des atteintes aux cours d’eau a été mis à jour ! Belles surprises, tristes découvertes, avec au final un nombre de points noirs qui reste peu ou prou le même, les nouvelles atteintes compensant les résolutions ...

Lire la suite...

L’inventaire des atteintes aux cours d’eau en Dyle-Gette fait peau neuve

Entre janvier 2014 et janvier 2016, l’inventaire des atteintes le long des cours d’eau s’écoulant dans le bassin Dyle-Gette a été quasi intégralement refait par les membres de la Cellule de coordination du Contrat de rivière du même nom. Le constat est assez mitigé avec au menu un peu plus de 3600 points noirs recensés (hors espèces exotiques envahissantes).

Bassin

Lire la suite...

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be