Contrat de rivière Dyle-Gette

mardi 7 décembre 2021

Inondations : conseils aux riverains

Face au réchauffement climatique, les inondations, tout comme les tempêtes ou encore les séismes, représentent les risques naturels auxquels nous sommes de plus en plus souvent confrontés.

photo barque CSE

Les riverains directs des cours d’eau sont plus particulièrement exposés au phénomène d’inondations.
Cependant, les inondations ne sont pas toujours une fatalité !
Que ce soit les inondations par débordement de cours d’eau ou encore par ruissellement et coulée de boue, chacun a un rôle à jouer ! Soyons solidaires amont-aval, il en va de notre avenir à tous.

La météo pluvieuse n’a épargné personne depuis la mi-juin 2021, avec une apothéose apocalyptique mi-juillet dernier. Si nous ne pouvons rien contre l’ampleur de ces inondations historiques, nous pouvons chaque jour contribuer à diminuer la gravité de leurs conséquences en mettant en place des gestes éco-citoyens et/ou en étant attentifs à nos rivières et leurs berges, pour nous protéger, bien entendu, mais aussi pour sauvegarder la faune et de la végétation aquatiques.

L’homme a besoin de la nature mais la nature n’a pas besoin de l’homme.

Quelques petits conseils afin de ne pas entraver le libre écoulement de l’eau

  • Ne pas déposer de déchets verts (composts, résidus de fauchages, tontes de pelouse...) ou de matériaux inertes (tas de bois, gravats, encombrants...) sur les berges ou à proximité directe du cours d’eau.
    Emportés lors des crues, ils constituent un obstacle à l’écoulement et viendront faire « bouchon » au niveau des ponts ;
    Pour rappel article « Art. D. 408. Du code de l’eau »
    Commet une infraction de troisième catégorie au sens de la partie VIII du livre Ier du Code de l'Environnement :
    6° celui qui, soit :
    a) dégrade ou affaiblit le lit mineur ou les digues d'un cours d'eau non navigable;
    b) obstrue le cours d'eau non navigable ou dépose à moins de six mètres de la crête de berge ou dans des zones soumises à l'aléa d'inondation des objets ou des matières pouvant être entrainés par les flots et causer la destruction, la dégradation ou l'obstruction des cours d'eau non navigables
  • Évacuez les branches lors de tailles de haie, arbres, afin qu’elles ne finissent pas au cours d’eau ;
  • Ne posez pas de clôtures/grillages/barrages en travers de la rivière, sur lesquels s’accumuleront les déchets lors de crues ;
  • Privilégiez les aménagements qui permettent l’infiltration de l’eau de pluie (parkings drainants, revêtements perméables, noues, ..) aux revêtements imperméables (tarmac, béton...) et veillez à la pente lors du choix de la pose de gravier ou autres matériaux pouvant être emportés par l’écoulement ;
    Pour rappel, voir article sur le CertiBEAU, obligation pour les nouvelles constructions (LI n° 48)
  • Optez pour la rétention d’eau en installant une citerne d’eau de pluie. Une citerne jouera le rôle d’un réservoir tampon, à condition d’utiliser régulièrement l’eau de pluie pour vos usages domestiques. Si tel n’est pas le cas, placez un trop plein de vidange automatique ;
  • Ne pulvérisez pas les berges du cours d’eau. En effet, une berge nue va s’éroder en cas de crue ou forte pluie ;
  • Ne jetez rien dans les avaloirs (grille en métal, le plus souvent le long des voiries). L’accumulation des déchets (mégots, sacs de déjection canine, restes de plâtre/peinture, huiles diverses, sacs en plastique...) bouchent les canalisations qui n’évacueront plus l’eau de pluie. Ces avaloirs suivent en effet la configuration des lieux et conduisent l’eau de pluie dans le réseau d’égouttage ou à la rivière ;
  • Ne jetez pas de lingettes ou autres déchets dans les WC. En cas de gros orage, via les déversoirs d’orage installés tout au long du réseau d’égouttage, elles finiront directement à la rivière, en colmatant le lit et causant une pollution.
    www.facebook.com/rtbfinfo/videos/213798007372890
    1.200 kg de lingettes ramassées en 10 jours sur 100 mètres à peine après les crues ;

    halloween
  • Fixer solidement ce qui peut être emporté ;
  • N’aggravez pas la situation par l’apport d’hydrocarbures ou autres toxiques
    (amarrez vos citernes, placez un système anti-renversement et évitez les entrées d’eau).
    Ne stockez pas de produits toxiques en cave ou en fond de jardin,... ;
  • Entretenez/réparez régulièrement vos ponts, murs, vannes....ne posez pas de passerelle trop basse ou sans autorisation, ne tenant pas compte des besoins d’écoulement du cours d’eau ;
  • Lors de grands vents, rentrez vos poubelles .

Mille et un petits gestes responsables dotés de bon sens !

A noter que, en cas de non respect de ces règles simples, les infractions environnementales peuvent faire l’objet de sanctions.

Ces quelques recommandations à la portée de tous peuvent sembler « une goutte d’eau dans l’océan » lors d’épisodes de pluies intenses. Mais sachez que chaque goutte qui s’infiltre ou qui ne vient pas gonfler la rivière compte !

A ne pas faire !

Barrage a eviter Barrage a eviter 1 Berge pulverisee et depot inertes
Barrage à éviter Barrage à éviter  Berge pulvérisée et dépôts inertes
 Dechets verts bientot chute dans la riviere  Dechets verts et berge erodee  
 Déchets verts bientôt emportés par la rivière  Déchets verts et berge érodée  

Images des inondations des 14 et 15 juillet 2021

Centre Ottignies LLN  Court St Etienne  Wavre
Centre Ottignies LLN  Court St Etienne  Wavre

Quelques mots pour éveiller les consciences

Notre planète bleue est menacée : pénurie de ressources, écosystèmes détruits, pandémies à répétition, sécurité alimentaire compromise et climat déréglé.
Le rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) présenté le 9 août est plus qu’alarmant. Avec lucidité depuis 30 ans, et toujours plus inquiétant, il nous prévient d'un accroissement des dérèglements climatiques si nous ne nous remettons pas individuellement et collectivement en question !

Les crues historiques et apocalyptiques de ce mois de juillet ont acheminé des quantités invraisemblables de déchets en tous genres dans le lit et aux abords de cours d’eau partout en Wallonie.
La rivière nous a rendu ce qui nous appartient, une belle leçon de vie à méditer.
En passant par un décor d’Halloween « version lingettes » à des arbres vêtus de feuilles plastiques, que faire et comment agir ?
Un déchet enfoui dans le cours d’eau ne cause aucun souci de pollution visuelle mais une fois accroché à la vue de tous, ce même déchet dérange.
Il nous faudra sans doute apprendre à vivre dans ce nouveau décor ou du moins l’accepter.
Aucune autorité communale, provinciale ou régionale ne pourra venir à bout de tous ces amas perchés dans les hauteurs. Ces marques qui nous rappellent le niveau de la crue et de mauvais souvenirs.

L’homme oublie bien souvent qu’il a non seulement des droits mais aussi des devoirs.
D’autres estiment qu’ils honorent des taxes et redevances en faveur de la propreté publique et l’enlèvement des immondices, alors pourquoi ramasser puisque qu’ils paient déjà bien cher ?

Si seulement chacun pouvait ne pas attendre des autres qu’ils interviennent au moindre détritus, si seulement chacun pouvait comprendre l’importance de préserver la nature et les ressources en eau, si seulement nous pensions à nos générations futures, si seulement l’homme n’était pas si égoïste et individualiste.

D’autres s’investiront dans des opérations de nettoyage de leur quartier afin d’agir au plus vite.
Pourquoi chacun ne serait-il pas responsable de ses berges comme de son trottoir, de sa rivière ou de sa rue, ... ?
Heureusement, gardons une lueur d’espoir que les choses changent avec ce genre d’évènement dramatique.
Que tout ceci éveille nos consciences et nous rappelle que l’on ne négocie pas avec la nature : « Si l'homme a besoin de la Nature, la Nature, elle, n'a pas besoin des hommes".

Actions solidarité propreté inondation, en savoir plus

www.bewapp.be/je-passe-a-laction/jorganise-un-ramassage/solidarite-inondation/
La définition d'une zone dans laquelle s'organise un ramassage Solidarité Propreté Inondation est réservée aux Contrats de Rivière de Wallonie et aux Communes.

be wapp nettoyage2

Comment vous informer ?

Tenez-vous informés de ce qu’il faut faire avant/pendant/après les crues.
Le Site Inondations est le point d'entrée vers tous les renseignements utiles en matière d'inondations. Que vous soyez citoyen, architecte, entrepreneur dans le bâtiment ou encore agent administratif, vous trouverez, centralisées ici, un grand nombre d'informations sur cette thématique transversale :

inondations.wallonie.be/accueil.html

  • Quels réflexes à adopter et qui contacter en cas d'urgence inondations.wallonie.be/home/gestion-de-crise/que-faire-en-cas-de-crue.html
  • Victime d'inondation : premiers réflexes et qui contacter ?
  • Mon habitation est menacée par les eaux ?
  • Que faire en cas de dégâts ?
  • Qui consulter pour obtenir un avis en zone inondable ?
  • Comment adapter mon projet aux risques d'inondation ?
  • Quel est l'historique des inondations en Wallonie ?
  • Toutes les informations sur les outils cartographiques,
    et bien d'autres conseils ...

  ConsignesInondation

 

 

 

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be