Contrat de rivière Dyle-Gette

dimanche 24 octobre 2021

La Dyle et ses affluents à Genappe

Vous allez découvrir la multitude de ruisseaux et de ruisselets affluents de la Dyle invisibles à l’homme. Ils sont cependant capitaux pour le bon équilibre naturel.
On ne peut décrire la Dyle et ses affluents sans se référer aux anciennes entités regroupées dans le Grand Genappe. Cette commune est la plus étendue de la Province du Brabant wallon. Elle a un relief élevé alimentant les sources de nombreux cours d’eau à commencer par la Dyle elle-même qui sort de terre à l’altitude de 140 mètres ainsi que le Ry-d’Hez (130), le Cala (130), la Falise (130) et les autres petits affluents.
Quatre mots résument le bassin de la Dyle à Genappe : moulin et activité industrielle, paysage, pont, fontaine.

Capture decran 2021 06 21 a 11.23.21

Pont sur la Dyle, dit aussi Pont Van Dooren(se prononce “Van’dor”) collection Robert Martin

Lire la suite...

Les richesses insoupçonnées de la rivière d’argent

Il n’y a pas que dans la lagune de Venise que, grâce au confinement, on (re)découvre les espèces aquatiques qui peuplent nos eaux ! Ça s’est passé proche de chez vous ...

Argentine2 2

Bien sûr ce ne fut pas nécessairement pour les mêmes raisons, mais localement, la période de confinement fut également propice à l’observation de la faune et au redéploiement de la flore printanière ! Plus de monde ont tout simplement pris plus le temps d’observer la nature ... or, la commune de la Hulpe compte un grand nombre d’observateurs naturalistes attentifs !

Lire la suite...

Chastre : l’Orne, la Houssière, leurs moulins

Chastre est baigné par l’Orne et son affluent la Houssière. L’Orne et la Houssière prennent leur source sur le territoire de Sombreffe. L’Orne se jette dans la Thyle à Court-Saint-Étienne après avoir traversé les villages de Cortil, Noirmont, Chastre et Blanmont.

moulin  Chastre, Le Moulin

La Houssière se jette dans l’Orne à Mont-Saint-Guibert après avoir traversé Gentinnes, Saint-Géry et Villeroux.
Les deux vallées, sur le territoire de Chastre, sont parallèles et orientées sud/nord. Elles sont séparées par un plateau limoneux aux paysages ouverts.
Les noyaux villageois sont surtout établis le long de ces cours d’eau, évitant le plateau découvert. Ils se trouvent ainsi à proximité de l’eau de la rivière et de la nappe aquifère peu profonde au bas des versants où sont situées fontaines et sources utilisées jadis par la population.
Dès le Moyen Âge, les activités artisanales se sont implantées le long de ces deux rivières et étaient marquées par la construction de moulins à eau. À Chastre, il n’y avait pas moins de huit moulins. De nos jours, il en reste trois et les vestiges d’un quatrième.

Lire la suite...

La vallée de la Nethen à Beauvechain

L'entité de Beauvechain est née en 1977 de la fusion de cinq communes : Beauvechain, Hamme-Mille, L'Écluse1, Nodebais et Tourinnes-la-Grosse. Elle est la plus septentrionale de la Région wallonne et se trouve à la marge de la Hesbaye, dans ce Brabant wallon Est qui regroupe traditionnellement les localités du canton de Jodoigne.

Lire la suite...

asbl Contrat de rivière Dyle-Gette - Zoning industriel, rue des Andains, 3 à 1360 Perwez - 010/62 04 30 ou 081/24 00 40 - contrat.riviere(at)crdg.be